Comment changer une fenêtre ?

Lorsqu’une fenêtre laisse filtrer la chaleur et fait rentrer un courant d’air froid, il est peut être temps de la changer. Mais comment procéder ? Même sans être un bon bricoleur, il est tout à fait possible de réaliser soi-même les travaux à condition d’avoir tout le matériel nécessaire à disposition. La première étape consiste à choisir la fenêtre adaptée à son domicile en prenant les mesures exactes. Ensuite, il y a la sélection de la pose puis l’installation proprement dite.

changer fenetre

Le choix de la fenêtre pour la maison

Lors de l’achat, le choix d’une fenêtre repose sur plusieurs critères. La couleur doit être en harmonie avec le design et la décoration intérieure. Le prix est relatif puisqu’il peut aller de la moins chère vers les produits de haut de gamme. Chacun devra choisir en fonction de son budget. Mais le plus important est avant tout sa propriété isolante. D’après les connaisseurs, le PVC et le bois sont les meilleurs dans le domaine. Avec une fenêtre dotée d’un double vitrage, l’isolation thermique sera renforcée. En empêchant toute fuite de chaleur vers l’extérieur, le propriétaire économisera sur le chauffage et participera à la protection de l’environnement.

La prise de mesure pour la pose de la fenêtre

Pour prendre les mesures, les démarches à suivre sont les mêmes mais les points de repère varient selon le type de pose choisi par le propriétaire : en applique, en tunnel, en feuillure ou en rénovation. Les deux premiers sont recommandés pour les nouvelles constructions tandis que les deux derniers sont indiqués pour les habitations rénovées. Pour avoir les dimensions exactes, il est recommandé de mesurer le plan vertical ou horizontal à partir de trois points de repère différents en ne gardant que la valeur la plus petite.

La pose de la fenêtre : un travail de précision

Avec les bons outils et en suivant le guide d’utilisation, la pose d’une fenêtre en PVC ou en aluminium est à la portée d’un bon bricoleur. Pour installer un châssis de grande taille, il est préférable de s’y mettre à deux. Le travail se déroule suivant plusieurs étapes : dépose de l’ancienne fenêtre en cas de rénovation, pose du dormant puis des battants, mise en place des joints d’étanchéité si nécessaire puis ajustage de la menuiserie neuve. Une fois que la pose est terminée, la finition termine le chantier. Une fenêtre bien posée constituera un bon point pour l’esthétique et améliorera l’isolation thermique d’une maison sans dépenser une fortune.